Fort Mississauga

Built by Black Hands

The Coloured Corps fought in several battles during the War of 1812. In the early months of 1814, they were assigned to serve as a company of artificers – soldiers who performed engineering and construction duties. This new role was important to the war effort as damaged forts had to be repaired and a new fort had to be built. The British army was in short supply of skilled tradesmen. Many members of the Coloured Corps had become skilled tradesmen during their years of bondage, prior to gaining their freedom.

1814 Corps of Artificers

1814 Corps of Artificiers. Image courtesy of Parks Canada.

Fort Mississauga was to be built on a point of land near the Town of Niagara, where the Niagara River flows into Lake Ontario. The initial work by the Coloured Corps included digging trenches and constructing the outer defence wall. The beginnings of the central tower, the powder magazines and barracks were soon built. The fort was attacked in July 1814. This would have made construction efforts extremely dangerous, perhaps causing them to work under the cover of darkness.

The Coloured Corps was not called back into service as infantry. They remained in their role as artificers because their skills and manpower were desperately needed in order to complete the fort. More barracks and officers’ quarters were added, as well as a guardhouse and a “sally port” which led down to the lake.

Fort Mississauga Map3

Plan of Fort Mississauga. Image courtesy of Brock University Map Library, War of 1812 digital map exhibit.

When the Coloured Corps was disbanded in 1815, Fort Mississauga was not complete. The tower was finally built in 1823 but the fort itself remained unfinished. It stands to this day as a testament to the Coloured Corps who built it under the stressful conditions of war: enemy gunfire, the scarcity of resources and the constant threat of hunger and disease. A national historic site, Fort Mississauga was proudly built by Black hands.

Read the Report

Watch the Augmented Reality vignette

Download the Lesson Plan

Check out the related documents

Related Stories:

Back to Soldier Stories

 

Construit par les mains de noirs

Après la création du Coloured Corps, ses membres ont combattu dans plusieurs des batailles de la Guerre de 1812. Au cours des premiers mois de 1814, ils ont été assignés à une compagnie d’artificiers regroupant des soldats exécutant des tâches d’ingénierie et de construction. Ce nouveau rôle était important dans l’effort de guerre, puisqu’il fallait réparer les forts et en bâtir de nouveau. L’armée britannique manquait de travailleurs qualifiés. Un grand nombre des membres du Coloured Corps étaient devenus des travailleurs spécialisés pendant leurs années de servitude, avant d’obtenir leur liberté.

Fort Mississauga

Fort Mississauga

On a construit le fort Mississauga sur une pointe de terre dans la ville de Niagara où la rivière Niagara se déverse dans le lac Ontario. Les premiers travaux exécutés par le Coloured Corps consistaient à creuser des tranchées et à construire le mur de défense extérieur. On a rapidement construit les débuts de la tour centrale, de même que des poudrières et des casernes. Le fort a subi une attaque en juillet 1814. Cette situation aurait rendu leur travail extrêmement dangereux, les forçant sans doute à travailler à la faveur de la nuit.

Plaque

Fort Mississauga plaque.

Le Coloured Corps n’a plus été appelé à servir dans l’infanterie. Ils ont continué de remplir leur rôle d’artificiers, parce qu’on avait désespérément besoin de leurs compétences et de leur main-d’œuvre pour terminer le fort. D’autres casernes et des quartiers pour les officiers ont été ajoutés, de même qu’un poste de garde et un « chemin secondaire » menant au lac.

Lorsqu’on a démantelé le Coloured Corps en 1815, le fort Mississauga n’était pas terminé. La tour a finalement été complétée en 1823, mais le fort est demeuré inachevé. Il représente à ce jour un testament des membres du Coloured Corps qui l’ont construit dans les conditions éprouvantes de la guerre : les attaques, la pénurie de ressources et la menace constante de la faim et de la maladie. Lieu historique national, le fort Mississauga a été construit fièrement par les mains de noirs. 

Lire le rapport

Regardez de vignette améliorée sur la réalité

Télécharger le plans de cours

Vérifier les documents connexes

Autres histoires connexes:

Retour à la page sur les histoires de soldats

 

Share